Renault Initiale Paris
Bienvenue sur le forum Renault-Initiale-Paris

Fiabilité des Espace 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiabilité des Espace 4

Message par JCC le Lun 5 Avr - 19:31:08

Salut pour info
avatar
JCC
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Messages : 5958
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 57
Localisation : Dans le 62 bien sur chez les chtis

http://www.renault-initiale-paris.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiabilité des Espace 4

Message par Yoyo-13 le Mer 7 Avr - 15:17:21

Salut ,

C'est moi ou c'est marquer que le 2.2DCI est lourd ?
Sinon , je suis OK pour le reste Wink

Yoyo-13
membre initiale paris
membre initiale paris

Messages : 2024
Date d'inscription : 09/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiabilité des Espace 4

Message par miniCharles le Mar 11 Mai - 18:09:34

Hello !

Nous avons eu trois Espace chez nous, un Grand Espace III de 2000 en 2,2 dCi 130cv, un Grand Espace IV de 2004 en 2,2 dCi 150cv et pendant tous les pannes de l'Espace IV, un Espace IV 1,9 dCi 117cv (il me semble 117... Enfin entre 110 et 120, il n'était pas à nous en réalité).

Le 2,2 dCi 130cv de l'Espace III était, pour nous, plutôt fiable. On n'a eu que la vanne EGR à changer une seule fois, et plus aucune panne jusqu'à 120 000km. Le moteur se trainait un peu, surtout au démarrage au feu rouge/stop (etc) où le turbo mettait quelques secondes à se mettre en route.
Le 1,9 dCi 117 était plutôt fiable aussi. Il n'était pas à nous, mais à part un petit soucis électronique (et la vanne EGR), le propriétaire en était content, même si ce petit bloc moteur n'est clairement pas assez puissant pour tracter un véhicule de ce type.

Le 2,2 dCi 150cv... Bien... Durant sa vie, on l'a fait entretenir à 5 garages Renault différents (déménagements, etc...) et aucun ne nous a dit du bien ce moteur, monté sur l'Espace. Il est, apparemment, plus fiable sur les autres modèles de la marque, étrange...
On l'a acheté neuf en 2004, en finition Privilège, c'est un sacré investissement...
5100km plus tard très exactement, le voyant "Défaillance électronique" s'allumait déjà : vanne EGR à changer.
On repart, puis à 6200km compteur, grosses pertes de puissance lors des reprises. Nettoyage simplement de la vanne EGR, ça va un peu mieux, mais ce n'est pas ça.
6900km compteur, reprogrammation de l'injection. On retrouve l'Espace d'origine.
7600km, "Défaillance électronique" : Nouvelle panne EGR, troisième fois, 2eme échange sous garantie.
(8000-8500km : Reprogrammation du système de contrôle de pression des pneus et du frein à main automatique)
8600km : Nouvelle panne de la vanne EGR. Serions-nous maudit ?
9100km : Encore une ! Changement des injecteurs sous garantie la même occasion, on a donc changé 4 fois la vanne EGR.
(20 000km : Bloc ABS/ESP à changer)
(25 000km : Reprogrammation de la réglage automatique des phares, qui n'en faisait qu'à sa tête)
Bref je vous passe les pannes pendant un petit moment
80 000km : Changement du turbo
120 000km : A 130 km/h sur l'autoroute A5, à hauteur de Chaumont, le 24 décembre vers 18h30 (le super moment pour tomber en panne) : un gros (énorme) bon en avant, un grand "BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP", puis le sigle MOTEUR et "STOP" en rouge, avec le voyant "DEFAILLANCE INJECTION". Le moteur s'arrête, la température de l'eau indiquée au tableau de bord s'envole. Le moteur ne redémarre pas. On ouvre le capot : un vrai océan d'huile, et surtout, une bièle avec le piston pas trop loin encastrée dans le radiateur. Bloc moteur totalement HS.
Changement du moteur (11 500 euros de réparation au total).
30 000km avec le nouveau moteur : reprogrammation injection
70 000km : Changement d'un injecteur
91 000km : Changement du turbo, de deux injecteurs et un "collecteur" (je ne sais plus lequel exactement).

Donc ce n'est pas une grosse réussite ce moteur, spécialement sur l'Espace. Ce qu'on voit tout de même, c'est qu'ils ont travaillé sur la fiabilité du moteur, puisque lors du changement, on a tenu 30 000km sans aucun soucis, et les problèmes ont été plus rares, mais toujours présents.
Et nous ne sommes pas un cas isolé, il suffit d'aller faire un tour sur les autres forums pour s'en rendre compte.
Un ami n'a eu que des Espace essence (2.0T et 3,5 V6) et n'a jamais eu aucun soucis avec... En tout cas, ça nous a dégouté pour un bon moment des moteurs diesel Renault, même si les 2,0 dCi ont l'air excellent.

Voici pour mon récit, le TGV n'est pas si bon que ça en fonction des motorisations. Mais du mieux en Phase 2, c'est indéniable !

(Sinon pour le reste, hors moteur : Les pièces d'usures s'usent à vitesse grand V. On n'a jamais fait plus de 20 000km avec des Michelin à l'avant, et 30 000 à l'arrière. Plaquette de frein tous les 25 000 en gros. Les tissus des sièges s'usent assez vite, même en finition Privilège).

Mon si long récit est à tempéré aussi. On fait plus de 45 000km par an avec chaque voiture chez nous, et il servait absolument tous les jours en usage assez intensif (6 passagers était très courant). Un Espace 2,2 dCi avec usure "normale" doit tenir plus de temps.
Mais peut-on parler d'usage intensif pour une voiture coutant, neuve, 43 500 euros ?

(J'arrête de raconter ma vie maintenant ririre )

coucou
avatar
miniCharles
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Messages : 759
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 28
Localisation : 28 - Chartres / Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiabilité des Espace 4

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum